FAQ

Général

Quelle est la différence entre b-swiss et d'autres logiciels d'affichage dynamique (digital signage) ?

b-swiss se différencie par le fait qu’il est orienté contenu. C’est à dire qu’au lieu de gérer son affichage par les traditionnelles playlists, b-swiss vous assiste en gérant automatiquement la diffusion des contenus que vous lui aurez saisi.

Prenons un exemple simple: Vous souhaitez afficher les menus du midi le matin et le menu du soir l’après-midi. Les systèmes traditionnels de digital signage vous demanderont de créer une séquence pour le matin puis une autre pour l’après-midi. Ensuite, vous devrez mettre en page chacun de vos menus. Le temps de gestion pour une opération aussi simple est assez important et peut devenir complexe dès lors que vous possédez un grand parc d’écran avec dans chaque lieu des menus différenciés. Avec b-swiss, le système sait comment mettre en page vos menus et connaît également votre logique de diffusion. Il n’est donc plus nécessaire de définir deux séquences mais le système affichera automatiquement le menu du midi le matin et le menu du soir l’après-midi. Seule la saisie du menu en texte brut est nécessaire. Le temps d’administration est donc minimal et peut être géré par des utilisateurs sans compétences informatiques particulières.

A qui s'adresse b-swiss ?

b-swiss est une solution qui bénéficie à toute entitié ayant un besoin important de communication mais surtout des contenus fréquemment mis à jour (Entreprises, établissements scolaires, administrations, etc.). En effet, contrairement aux système traditionnels de digital signage généralement destinés à la publicité sur les lieux de vente, b-swiss se distingue par le fait qu’il vous assiste dans la gestion de vos contenus et de votre diffusion. Il n’est donc pas destiné aux réseaux de publicités traditionnels dont l’objectif est de diffuser pendant quelques jours les mêmes séquences de médias sur de nombreux écrans. En revanche si vous avez des contenus fréquemment mis à jour, des besoins de communications importants alors b-swiss est probablement fait pour vous.

Puis-je gérer un réseau publicitaire avec b-swiss ?

b-swiss n’est pas une solution d’affichage dynamique de type publicitaire. En effet, les réseaux publicitaires poursuivent deux objectifs:

  • Diffuser de manière centralisée des séquences de médias en plein écran sur de très nombreux écrans
  • S’assurer que les séquences sont bien diffusées dans les lieux prévus (statistiques pour annonceurs)
b-swiss n’a pas été conçu pour répondre à ces objectifs mais plutôt:
  • Permettre à des utilisateurs non experts de diffuser des messages qualitatifs sur des écrans locaux ou distants.
  • Automatiser la logique de chaque écran pour éviter aux utilisateurs de gérer « manuellement » les écrans. Seul le contenu doit être saisi (ou importé).
  • Le temps de gestion du système doit être minimal.
  • Les utilisateurs doivent avoir accès à certains contenus et écrans selon leurs profils.

Puis-je importer des données externes afin de ne pas réintroduire certaines informations ?

b-swiss peut être connecté à diverses sources d’informations ou bases de données afin de ne pas avoir à procéder à de la double saisie d’informations déjà existantes.

Les formats acceptés par défauts sont:

  • RSS (xml)
  • CSV (fichiers textes séparés par des virgules)
Il est également possible de connecter b-swiss à Microsoft Exchange Server afin de récupérer les occupations de salles.

Le système est-il géré de manière centralisée par une personne ou peut-il être géré par différents utilisateurs ?

b-swiss permet de créer un nombre illimités de profils et utilisateurs nécessaires au bon fonctionnement de votre réseau d’affichage. Il est d’usage dans le domaine de la communication interne de déléguer l’introduction des contenus aux différents services qualifiés afin de garantir une alimentation régulière des contenus diffusés sur les écrans.

Une gestion des droits est incluse dans le logiciel et permet:

  • D’attribuer les types de contenus par profil
  • D’attribuer les écrans par profil
  • De mettre en place un processus de suivi (Qui a introduit quelle donnée)
  • De mettre en place un processus de validation (Certains contenus de certains profils doivent être validés avant diffusion)

Quel niveau informatique doit-on avoir pour gérer les contenus dans b-swiss ?

L’introduction des données est faite par le biais de formulaires simplifiés et ne nécessite donc aucune compétence informatique particulière. Seule l’utilisation basique d’un navigateur internet doit être connue des utilisateurs.

Technique

Quelle est l'architecture nécessaire au fonctionnement de b-swiss ?

b-swiss est basée sur une architecture client / serveur web. Cela permet a tout utilisateur présent sur le réseau d’administrer le système d’affichage (selon ses droits).

Les écrans doivent posséder un player (mini pc) afin de générer l’image diffusée. Il existe aujourd’hui des écrans possédant des players intégrés.

Un serveur web de type Apache/PHP/Mysql contient l’application de gestion et de contrôle des écrans.

Sur quel système opérationnel fonctionne b-swiss ?

L’interface d’administration fonctionne avec les navigateurs habituels (Internet Explorer, Firefox, Google Chrome). Aucune installation particulière n’est requise.

Le logiciel serveur b-swiss nécessite Apache2, PHP5.3 et Mysql.

Le logiciel client b-swiss peut être utilisé sous Microsoft Windows XP et supérieur et sous Linux.